Pendant l’hiver, la chapelle de Saint-Germain-de-la-Mer a souffert de coups de vent qui ont créé une fissure à la hauteur de la corniche en plâtre ceinturant le plafond. Cette corniche menaçait de tomber si on n’intervenait pas. C’est pourquoi nous n’avons pas ouvert la chapelle depuis ce printemps, comme les autres années.

C’est chose faite. René Roullier et Jo Gallais nos infatigables restaurateurs ont d’abord monté l’échafaudage et Jo a passé pratiquement une semaine là-haut, en compagnie de Didier qui faisait office de petite main, passant de l’eau, du plâtre, des outils, déplaçant avec Jo l’échafaudage au fur et à mesure de l’avancement des travaux et accompagnant Jo pour des raisons de sécurité.

Il a donc fallu que Jo, avec tout son savoir-faire, découpe délicatement autour de la longue fissure qui faisait 6 à 7 mètres de long, plante des gros clous dans la charpente, fixe du grillage et replâtre le tout afin de bien consolider.

Ensuite, constatant qu’une fissure importante s’était produite également dans l’arrondi du chœur, René et Jo ont démonté l’échafaudage et l’ont remonté avec bien des difficultés du fait de l’exigüité et de l’arrondi du lieu, afin de reboucher la fente.

Ces anciens bâtiments bougent finalement beaucoup pour des raisons de variations climatiques. Un grand merci à toute cette équipe qui n’hésite pas à donner de son temps et de sa compétence pour entretenir et protéger les petits édifices de notre patrimoine.

Le nettoyage de la chapelle après travaux sera effectué par un petit groupe qui veille, au fil du temps aux nettoyages de printemps et qui, après toutes les manifestations et fêtes, remet tout en ordre et en propreté. Qu’elles en soient également remerciées.

Cliquez ici pour voir l'album photos des travaux de la chapelle (les nouvelles photos sont situées à la fin).