Au mois de septembre, nous avons confié à un atelier spécialisé dans la restauration les cinq statues de la chapelle de Saint-Germain-de-la-Mer dont l’état laissait à désirer, attaquées par des insectes et endommagées par le temps.
Depuis de nombreux mois, nous avions monté, en accord avec la mairie de Matignon et la conservatrice des objets d’art du département, un dossier pour obtenir des subventions de la Drac et de la Région afin de restaurer et donc aussi de préserver les trois statues classées du XVIIe siècle. Rappelons que la mairie est propriétaire de la chapelle et de ses objets bien que le diocèse, lui, soit affectataire. Notre dossier ayant recueilli un avis favorable, l’Atelier Régional de Restauration est venu chercher, les trois statues classées : saint Germain, saint Louis et saint Antoine.
Nous avons confié également saint Marc et la Vierge et l’enfant, dont la restauration sera entièrement à la charge de notre association, tandis que pour les trois autres, les subventions permettront de couvrir environ 80 % des frais, le complément étant finalement pris en charge par la commune. Il faut savoir que le coût de restauration d’une statue est d’environ 1 500 euros suivant le travail à effectuer.
Les statues reviendront dans 3 ou 4 mois.
Elles subiront tout d’abord un séjour dans une housse sous vide, donc sans oxygène, destiné à tuer les insectes, puis un traitement. Ensuite, elles seront dépoussiérées, les parties écaillées ou manquantes seront reconstituées et teintées.
Elles devraient retrouver un bel aspect pour de nombreuses années.